EuroCoc > EuroCoc Blog > Comment importer une voiture d’occasion d’Allemagne ?

Comment importer un véhicule d’occasion allemand en France ? Voici comment évitez les pièges de l’import auto !

Audi occassion AllemagneL’achat d’une nouvelle voiture est l’une des dépenses majeures au cours d’une vie, surtout si c’est notre première voiture. Hormis la difficulté du choix de la bonne voiture, il y a la difficulté de l’acquérir au meilleur prix sans perdre trop de temps. Pour y remédier, nous allons voir quelle est la meilleure solution pour l’achat d’une voiture d’occasion efficacement et au meilleur tarif. Alors, que faut-il savoir à ce sujet ?

Quels sont les avantages d’importer un véhicule d’occasion ?

La réponse la plus évidente à cette question est la possibilité de faire d’importantes économies à l’achat. Ce n’est un secret pour personne : les voitures d’occasion sont beaucoup moins chères en Allemagne. Cela s’explique par l’importance que donnent les Allemands à leurs voitures. Celles-ci gardent toute leur valeur grâce à un entretien rigoureux et l’état presque parfait des routes allemandes.

De plus, les Allemands ne gardent presque jamais une voiture plus de 3 ans. Ainsi, le marché de la voiture d’occasion est très concurrentiel à la grande joie des acheteurs français. On y trouve même des voitures françaises moins chères qu’en France.

Mais le véritable bon plan en Allemagne est de trouver des voitures rares et haut de gamme introuvables ailleurs en Europe et ceci à des prix très raisonnables. Pour vous faire une idée précise sur les avantages de l’achat d’une voiture d’occasion en Allemagne, n’hésitez pas à comparer les prix entre les offres françaises et allemandes.

Comment importer une voiture d’occasion ?

Lorsque l’on parle d’importation de véhicules d’occasion, on pense directement à chercher en Allemagne. Pour certains, l’importation de voitures fait partie d’un monde lointain qui ne les concerne pas. Cependant, tout le monde y a accès et peut trouver de cette manière la voiture de ses rêves. C’est la tendance ces dernières années mais il ne s’agit pas d’un simple effet de mode. Si les acheteurs se ruent de l’autre côté du Rhin pour acheter leurs voitures d’occasion, c’est qu’ils y trouvent un véritable intérêt.

Quels sont ces avantages ? Comment importer une voiture d’occasion à partir de l’Allemagne ? Est-ce que toutes les méthodes se valent en termes de bénéfices ? Que faut-il savoir avant de vous lancer dans cette aventure particulière ? Réponses ci-dessous.

Porsche occassion AllemagneLes véhicules d’importation sont-ils fiables ?

La réponse est oui. Les lois appliquées Outre-Rhin sont très strictes et ne permettent pas aux véhicules en mauvais état de circuler sur les routes. Les voitures allemandes passent obligatoirement et régulièrement par des contrôles techniques plus rigoureux qu’ailleurs en Europe.

Par ailleurs, les constructeurs allemands proposent certains avantages pour leurs voitures achetées d’occasion. On peut citer par exemple la garantie Porsche Approved proposée par la firme de Stuttgart. Il y a aussi chez Mercedes la garantie Junge Sterne. Littéralement jeune étoile qui met en avant les voitures Mercedes en parfait état. Il faut savoir que pour obtenir ces garanties, une voiture doit passer par plus d’un millier de tests pour décrocher cette certification tant désirée. Une fois ces garanties obtenues, elles vous permettront de profiter des offres de maintenance et de dépannage et bien plus encore partout en Europe sans le moindre frais.

Quelles sont les voitures les plus importées d’Allemagne ?

Il est évident qu’en Allemagne, mieux vaut privilégier les constructeurs locaux. Les Allemands ont tendance à préférer les voitures conçues chez eux comme les Porsche, Volkswagen, Opel, Audi, BMW ou Mercedes. Ces voitures qui se font rares sur nos routes sont très courantes en Allemagne et leurs prix sont beaucoup plus bas qu’en France. I

l y existe même certains modèles qui ne sont même pas mis en vente ailleurs en Europe et qui en font des voitures d’exception. De plus, il arrive que les mandataires dénichent des remises des concessionnaires officiels des marques ou des déstockages intéressants. Cependant, vous pouvez également trouver des voitures françaises d’occasion moins chères et en meilleur état en Allemagne. C’est vrai qu’on ne pense pas forcément à acheter sa Renault, sa Peugeot ou sa Citroën à Berlin ou Leipzig, mais cette option pourrait être la plus économique.

Les différentes étapes pour importer une voiture d’occasion d’Allemagne

Quelles sont les difficultés pouvant être rencontrées ?

Voyager en Allemagne pour prospecter et trouver la voiture idéale est un pari risqué. On s’y retrouve confronté à la barrière de la langue et au risque d’être arnaqué. Les annonces sur Internet ne sont malheureusement pas toutes honnêtes. Même si une voiture vous plaît, vous ne pouvez généralement pas négocier facilement avec le vendeur ni lui poser des questions pertinentes.

Une fois la voiture achetée, vous vous retrouverez seuls face à la montagne de démarches administratives liées à l’importation. Vous pouvez également avoir recours aux concessionnaires officiels ou garagistes qui proposent des voitures d’occasion. Cependant, les prix n’y sont pas négociables et le choix de voitures est assez limité. En effet, les concessionnaires préfèrent importer les voitures qu’ils sont sûrs de revendre facilement. Vous trouverez donc difficilement les voitures d’exception qui vous permettront de tirer votre épingle du jeu.

Négocier les tarifs en passant par un mandataire auto pour acheter au meilleur prix

Un autre moyen d’importer les voitures d’occasion qui a le vent en poupe en ce moment est de solliciter les services d’un mandataire auto. Ce dernier a pour rôle de chercher la voiture idéale pour vous, la négocier, l’acheter et l’importer en France en vous épargnant de nombreuses tâches. Les acheteurs français privilégient cette méthode car c’est la plus simple actuellement et qui propose les meilleurs tarifs. Les courtiers auto s’efforcent de négocier au mieux les voitures pour baisser les prix pour garder des marges intéressantes pour les clients.

Mercedes occassion AllemagneDe quels documents aurez-vous besoin pour importer une auto ?

Vous devez demander au vendeur :

  • Ancienne carte grise (Brief et Schein)
  • Facture d’achat, à votre nom
  • Plaques jaunes ou plaques rouges (pour circuler en Allemagne)
  • COC

En France, vous devez aller avec les documents dans votre centre des impôts pour demander un quitus fiscal. Si la voiture a plus de 6 000 km et plus de 6 mois, il n’y aura rien à payer. Dans le cas contraire, la TVA est à payer en France.

En attendant votre carte grise définitive et afin de pouvoir rouler en France librement, vous devez obtenir une plaque d’immatriculation provisoire. Cette plaque vous permettra de rouler avec la voiture et de l’acheminer en France. Sinon, si vous pouvez louer les services d’un transporteur ou une remorque, vous pouvez importer la voiture sans rouler avec. Une fois en France, il faudra avant tout payer les taxes imposées par le gouvernement. Ce n’est pas grand-chose, il s’agit juste de compléter la différence entre la TVA allemande et la TVA française.

Certificat de conformité européen : qu’est-ce que c’est ?

Ensuite, pour obtenir la carte grise définitive, il vous faut fournir un certificat de conformité européen COC, si le vendeur ne vous l’a pas remis. Vous pouvez demander ce certificat sur notre site qui fournira le certificat adapté pour chaque modèle. Nous sommes leader du marché français de fourniture de certificats de conformité COC. Les vendeurs professionnels et particuliers optent pour notre site car il garantit l’authenticité des documents fournis, ainsi que la rapidité de livraison. Les prix affichés sont fixes et transparents et dépourvus de frais cachés. C’est-à-dire que vous n’aurez pas à payer un centime de plus par rapport au prix affiché sur le récapitulatif de commande.

Bien sûr vous pouvez également passer directement par un mandataire auto qui se chargera d’importer la voiture en effectuant les étapes de A à Z. Vous n’aurez qu’à fournir un moyen de paiement fiable et l’importateur se chargera du reste.

Les pièges à éviter en important une voiture Outre-Rhin

Il est certes très intéressant d’acheter sa voiture en Allemagne mais il y a certains inconvénients qu’il faut absolument éviter. Attention à la TVA, qui en fonction que le véhicule est neuf ou d’occasion d’un point de vue fiscale, pourrait vous faire payer 20% de plus une fois arrivé en France. Pour cela, il suffit d’immatriculer votre voiture en France en vous assurant qu’elle est bien classée comme voiture d’occasion au moment de l’achat chez le concessionnaire Germanique.

Il vous faut aussi vérifier convenablement la voiture d’occasion avant de l’acheter. Il existe plein d’arnaques comme le trafic des compteurs de kilométrage où seul un professionnel peut faire la différence. Si vous ne vous y connaissez pas trop en voitures, mieux vaut avoir recours à un professionnel pour éviter les mauvaises surprises.

En somme, l’achat de voitures d’occasion en Allemagne est la meilleure solution pour économiser de l’argent et pour être sûr d’acheter une voiture en bon état. La nature concurrentielle du marché allemand en fait l’endroit idéal pour réaliser de bonnes affaires. De cette manière, vous pourrez profiter des nombreux avantages de l’importation en limitant les inconvénients.

Il existe à ce jour 3 principales méthodes pour importer une voiture de l’étranger :

  • le faire par vos propres moyens : en passant par quelques étapes administratives comme l’achat de plaques provisoires, le certificat de conformité européen par Internet, et l’obtention de l’immatriculation définitive ;
  • acheter chez un concessionnaire et choisir parmi les voitures proposées par le vendeur ;
  • passer par un mandataire auto et lui laisser la tâche de vous trouver la voiture qui vous convient le plus.

Enfin, quelle que soit la méthode d’achat choisie, vous devez bien vous renseigner sur la réglementation en vigueur concernant la voiture que vous achetez. Ce n’est qu’une fois la voiture définitivement immatriculée que vous pourrez rouler librement avec votre nouvelle voiture, sans vous soucier des contraventions.